La dimension spirituelle

[…] La quête spirituelle c’est vraiment la conquête de notre cœur pour commencer par Dieu avec l’aide de nos Maîtres. Après, une fois arrivés à ce niveau, la quête continue. On ne peut plus en parler parce que « ça se fait » et c’est Dieu qui œuvre directement. Il y a de moins en moins le Maître dans cette dimension bien que certains grands Maîtres comme les Khawajas aient eu la capacité d’amener leurs disciples à cette dimension absolue de Dieu, celle du créateur, celle qui correspond au point 13 derrière la tête. Dans cette dimension, Il n’a pas de nom, pas d’attribut, ne pense pas, n’est « ni ceci, ni cela » (Neti, neti.) … Il est Dieu. C’est de là que tout provient. […]

Extrait de Transmission et Maîtres (Lire plus)


Pour aller plus loin sur le thème :

symbole ésotérique

Le symbole ésotérique

[…] L’Ancien. – En quelque sorte, je l’ai déjà exprimé plusieurs fois quand je t’ai parlé du symbole ésotérique. Il y a le chemin de l’âme (yatra) qui passe par les treize points ou chakras, au travers de trois régions (cœur et deux étoiles) ou bien, tu vises directement le centre du cœur, le centre de la première étoile puis de la deuxième pour enfin plonger dans le centre représenté par le point lumineux.Théo. – Comment y arriver ?L’Ancien. – Il faut créer un vide absolu au centre de son cœur et plonger en vitesse-lumière, puis superluminique … puis il n’y a plus de mots. […]

(Lire plus)

Les cinq points du cœur

Les points du cœur.

[…] L’Ancien. – La voie représentée par les six chakras a été ouverte par le Maître. Chacun des centres a été nettoyé. Les sirènes de la terre, de l’eau, du feu, de l’air et de l’éther n’ont plus de prise sur son être. Il est dit « libéré » (jivan-mukti, libéré vivant), mais le chemin ne fait que commencer.Théo. – Si je comprends bien, la première étape de la libération est la libération de l’âme des effets karmiques dus aux samskaras et à l’incarnation.L’Ancien. – C’est ça. Puis dans la deuxième étape, l’homme pense constamment à la libération de Dieu en lui. Babuji l’a illustrée avec les onze cercles de l’ego.Théo. – Je ne comprends pas, je reliais l’ego à la région de la manifestation et des éléments qui la constituent. Le yogi qui est « libérable » a franchi la première étoile. Il a atteint l’ajna-chakra, la porte de la région cosmique. […]

(Lire plus)