Théo. – Je voudrais résumer ce que tu m’as enseigné  la semaine dernière et m’assurer d’avoir bien saisi les différentes phases de ce parcours spirituel.

Donc, pendant les premières années de la démarche spirituelle, les raja-yogis que nous sommes, conquièrent de haute lutte la région du cœur et les cinq éléments qui le constituent. Nous nous purifions progressivement, ainsi chaque chakra ou chaque point s’illumine.
Dans le même temps, nous travaillons sur notre personnalité, sur tous nos corps subtils, afin que notre mental soit en équilibre et que nos tendances égotiques soient maîtrisées. Quand la grande majorité de nos samskaras ont été nettoyés et que notre cœur a été reconquis par l’Amour, notre Guide spirituel peut alors faire passer notre âme dans la région dite cosmique, et lui faire gagner sa libération. N’étant plus soumise à l’attraction terrestre, elle est inexorablement attirée par le soleil central. La quête de l’union avec Dieu se poursuit alors sous de bons auspices. Au cours de cette existence, elle pourra enfin aboutir  à l’Ultime. Est-ce exact ?

– C’est tout à fait juste, mais ce n’est pas fini. La véritable pratique commence à partir de ce moment-là. C’est une non-pratique, poursuit l’Ancien en regardant fixement le jeune homme. Tous les éléments sont en place comme tu l’as si bien décrit, mais cette phase n’est en quelque sorte qu’une classe préparatoire au sein de laquelle il a fallu travailler dur pour être admis dans la classe supérieure. Maintenant je vais te surprendre : ce qui est demandé à présent, c’est d’arrêter de travailler spirituellement, de ne plus faire d’effort et de s’abandonner totalement afin de laisser œuvrer le Divin en soi.

Théo. – Je sens que tu vas me décourager !

L’Ancien. – Pas du tout, tu vas aborder une étape passionnante, découvrir un autre aspect de la pratique que j’appelle la pratique avancée. Pour te la présenter je te propose de rencontrer une amie qui m’est chère. Elle t’expliquera en quoi cela consiste et te parlera de son expérience personnelle.
Retrouvons nous la semaine prochaine si tu le veux bien.

Théophile l’Ancien
Extrait de Dialogues avec Théophile l’Ancien
L’initiation de Théophile le Jeune