203-SC soufisme 1

Aujourd’hui nous aborderons un sujet qui nous touche tous : notre combat intérieur. Il s’agit de savoir si l’on veut appartenir aux dimensions de l’ombre ou de la lumière.

Il nous faut d’abord comprendre l’objectif de notre incarnation pour vivre à partir de la dimension cosmique unitaire dans un monde de dualité.

Comment faire pour y arriver ? Comment retrouver cette lumière qui est disponible et qui apaise ? Cette aide omniprésente permet à la conscience d’émerger à nouveau des voiles de la confusion.

205-SC soufisme 2

Poursuivons notre quête de la lumière et notre chemin initiatique.

Dans notre combat intérieur, il est certain que si nous induisons une chose elle aura un effet dans la vie : c’est la loi de de la terre. Si nous induisons beaucoup de choses négatives, nous engendrons du négatif, mais nous pouvons couper cela et si nous n’y arrivons pas nous pouvons nous faire aider.

C’est ce que racontent les épopées et les écrits anciens : considérer les difficultés de la vie, les catastrophes de la vie comme des épreuves initiatiques nous permet d’accéder à ce que nous sommes réellement c’est-à-dire d’origine divine. La seule différence qui existe entre l’homme ordinaire et le saint se résume à des nuances de degré de pureté.

206-SC soufisme 3

A la lumière du soufisme voyons comment juxtaposer la connaissance et l’expérience dans notre vie.

L’une de nos principales difficultés étant d’intégrer ce que nous avons vécu intérieurement dans notre quotidien nous évoquerons différentes approches pour y arriver.

Ce faisant nous essaierons de mieux comprendre qui nous sommes en partant du spirituel parce que si nous comprenons notre constitution spirituelle, nous verrons comment nous pouvons fonctionner et vers où nous devons aller.

Enfin par une expérimentation pratique nous apprendrons à envisager les épreuves à partir de la profondeur de notre cœur pour mieux les traverser tandis qu’un autre exercice nous guidera vers l’essence de l’essence de l’amour.

207-SC soufisme 4

La poitrine occupe une place importante dans le soufisme, nous allons voir comment repérer quand tout va bien et qu’elle se dilate et comment elle se resserre quand nous ne sommes plus reliés à notre cœur. Véritable miroir, la poitrine va nous permettre de nous auto évaluer et de voir ce sur quoi nous devons travailler. Quand toute la poitrine sera illuminée, nettoyée, épurée alors nous verrons les choses, les êtres et soi-même tels qu’en réalité.

Par un exercice pratique nous verrons comment envisager nos zones d’ombre et retrouver l’aspiration qui alimente notre lumière intérieure. Libérée, la poitrine pourra rayonner et nous donner accès à sa véritable dimension spirituelle.