Aujourd’hui Théophile l’Ancien rencontre Eléa.

Eléa. – Bonjour Théophile, aujourd’hui j’aimerais faire un peu le point sur ton site.
Cela fait plus de dix-huit mois que tu l’écris et les lecteurs apprécient vraiment la fraîcheur des dialogues entre toi et Théophile le Jeune. Cependant, ce dernier leur paraît parfois un peu trop doué. Il saisit tout du premier coup, il vit des expériences extraordinaires qui paraissent si simples, mais qui ne sont pas si évidentes pour eux.
Que pourrais-tu conseiller à tous ceux qui te lisent régulièrement, mais surtout à ceux qui découvriraient ton blog aujourd’hui ?

L’Ancien. – En fait ces écrits et les exercices que je propose sont à reprendre régulièrement.
Bien sûr l’idéal serait d’être introduit à la méditation et d’être suivi par un formateur en raja-yoga. Toutefois je vais te donner un moyen simple pour profiter au mieux de mes écrits.

Eléa. – Même pour un lecteur non averti ou complètement novice ?

L’Ancien. – Absolument. Si tu regardes bien, le site repose sur quelques articles clés auxquels je fais souvent référence et qui sont toujours indiqués par des liens dans les autres textes.

Eléa. – Quels sont-ils ? Comment s’y retrouver ?

L’Ancien. – Le lecteur va devoir revenir sur certains articles selon la marche à suivre que je vais te donner.
Il est important aussi qu’il fasse les expériences intérieures en même temps que le jeune Théophile.

Eléa. – Comment est-ce possible ?

L’Ancien. – En lisant lentement et tranquillement les textes ; en vivant l’expérience proposée les yeux fermés ; en la répétant autant de fois que nécessaire ; enfin en écrivant le fruit de ses méditations guidées, le ressenti propre à l’instant. Chaque expérience est unique et ne peut, ni ne doit être comparée.

Eléa. – Et pratiquement ?

L’Ancien. – Il serait bien qu’une personne lise le texte d’une voix qui viendrait du cœur. Le texte a été écrit pour être porteur d’une vibration spécifique. Elle accompagne l’expérience spirituelle.

Eléa. – Pourrait-on s’enregistrer soi-même ?

L’Ancien. – C’est une bonne idée.

Eléa. – Quel serait l’ordre de lecture des articles ?

L’Ancien. – En premier, celui des cinq points quand le jeune Théophile est initié. L’Ancien lui montre le chemin que son âme va parcourir jusqu’à l’Union, jusqu’au point n°10.

Eléa. – Et ensuite ?

L’Ancien. – Tu peux continuer en lisant tous les articles qui ont le nombre « 5 ». Dans chaque article, il y a des liens qui se réfèrent à d’autres articles du site ou des articles d’autres sites sur Internet. Ces liens aident beaucoup à la compréhension et à l’approfondissement des sujets traités. Je conseille de lire une fois l’article puis de faire les « exercices expériences » en même temps que Théophile le Jeune. Et comme je te l’ai dit, on peut tenir un journal sur les expériences qui pourront être répétées et donc évoluer au fil du temps. C’est toujours intéressant d’écrire les réflexions et les prises de conscience qui émergent après les lectures ou les exercices.

Eléa. – C’est un site d’étude que tu nous proposes ?

L’Ancien. – Tout à fait, je sollicite les chercheurs. Je suis persuadé qu’un cheminement spirituel intérieur est des plus propices. La conscience vient avant la connaissance dans ce domaine.

Ces articles sont à la fois théorie et pratique du cœur.

Eléa. – Est-ce qu’il y a un ordre idéal de lecture pour progresser efficacement et sûrement dans la voie que tu nous proposes ?

L’Ancien. – Absolument, je conseillerai un parcours qui aidera tout nouveau lecteur ainsi que ceux qui souhaitent approfondir leur lecture : Parcours de lecture du site conseillé par Théophile.

Théophile l’Ancien
Extrait de Dialogues avec Théophile l’Ancien
Echanges avec Eléa